Les identités numériques

carnet de recherche vie privée données personnelles identité numérique dispositif identitaire sciences de l'information et de la communication facebook google réseaux socionumériques

Internet et frontières

Je copie-colle l’annonce :

Journée d’étude Internet et Frontières
Lundi 20 juin 2011, 9 h 30 – 18 h30
Institut des sciences de la communication du CNRS

Le rêve du « village global » et de la communication comme source de fraternité a traversé les siècles. Or en dépit des promesses que cristallisent les réseaux sociaux numériques et le Web 2.0, le social et ses tensions ne s’effacent nullement devant la communication virtuelle. Une forme d’endogamie persiste dans la vie virtuelle comme réelle, les frontières étatiques et culturelles ne sont pas abolies.

Autour de la thématique Internet et Frontières, cette journée, organisée par le groupe Gouvernance et usages de l’Internet de l’ISCC, a une vocation interdisciplinaire et invite à penser les frontières à plusieurs échelles (du micro à macro), de l’individu à la société, permettant d’analyser les infrastructures et les contenus en termes de ruptures et de continuité, de glissement, de déplacement plus que de révolution, même si la radicalité du phénomène se doit aussi d’être interrogée.

La notion de « frontière » est polysémique et ouverte, mais renvoie à une interrogation déterminante : Internet, quelles (r)évolutions ? La frontière peut être entendue selon plusieurs acceptions. Elle est une interface, non seulement au sens informatique, entre réel et virtuel, entre hommes et machines, mais aussi au sens géographique d’échange entre régions : si Internet rapproche, n’éloigne-t-il pas aussi en mettant en visibilité l’altérité de manière forte ? La frontière peut être passerelle, espace de transfert, outil de médiation pour le partage et la co-construction des savoirs, ou au contraire barrière,
linguistique et culturelle par exemple. La frontière est une zone de tensions et de négociations: se pose alors la question d’acteurs aux logiques contradictoires, de la fracture numérique, de l’aspiration à une gouvernance moins unilatérale d’Internet. La frontière comme limite territoriale, étatique, soulève la question du droit, des logiques nationales, des risques de balkanisation d’Internet, des cyberconflits et de la sécurité. Mais, ce sont aussi les frontières de l’identité ou encore celles de l’acceptabilité qui peuvent être interrogées par celui qui étudie le déplacement des notions de  privacy ou d’extimité.

La matinée sera l’occasion d’éclairer la  Géopolitique de l’Internet, l’après-midi « les autres frontières », celles de l’identité, de la connaissance, de la communication, qui questionnent la place d’Internet comme interface et passerelle. Internet abolisseur ou/et créateur de frontières, Internet à la rencontre des territoires matériels, virtuels et intellectuels : « le réseau des réseaux » produit-il et révèle-t-il un autre partage du monde en cours ?

Pour assister à cette journée d’étude, vous pouvez vous inscrire auprès de Valérie Schafer – vale@iscc.cnrs.fr Mélanie Dulong de Rosnay – mela@iscc.cnrs.fr
Site web : http://www.iscc.cnrs.fr

Programme

  • MATIN
    • Accueil à partir de 9h00
    • 9h30 > 9h55
      • Ouverture de la journée
      • Communication et frontières
      • Dominique Wolton, Directeur de l’Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC)
      • Géopolitique de l’Internet
    • 9h55 > 10h20
      • La société, Internet et ses frontières
      • J. Perriault, Professeur émérite en information & communication, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
      • Conseiller, Institut des sciences de la communication du CNRS
    • 10h20 > 11h20
      • Table ronde. Sécurité et cyberconflits
      • animée par Léonard Laborie, Chargé de recherche au CNRS, UMR 8138, Laboratoire IRICE
      • Le combat cyberélectronique : des débuts au commandement du cyber américain
      • Stéphane Dossé, Lieutenant-colonel de l’arme des Transmissions, Enseignement militaire supérieur scientifique et technique (EMSST)
      • Les frontières des cyberconflits
      • François-Bernard Huyghe, chercheur à l’Iris
      • Les risques du Web
      • Michel Arnaud, Professeur à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense
    • 11h20 > 11h40
      • Cartographie et souveraineté à l’ère du satellite et des réseaux numériques
      • Henri Desbois, Maître de conférence en géographie, Université Paris Ouest Nanterre La Défense,
      • Laboratoire GECKO, « Équipe Réseaux, Savoirs & Territoires »
    • 11h55 > 12h50
      • Table ronde. Gouvernance et société civile
      • animée par Valérie Schafer, Chargée de recherche à l’Institut des sciences de la communication du CNRS
      • L’internet : de la Déclaration d’indépendance du cyberespace à l’introuvable gouvernance mondiale
      • Françoise Massit-Folléa, chercheur-consultant, FMSH, Paris
      • Les nouvelles frontières que dessinent les acteurs de la gouvernance de l’internet
      • Hervé Le Crosnier, Enseignant-chercheur, délégué auprès de l’ISCC
      • Ai Weiwei, artiste et cyberdissident chinois
      • Séverine Arsène, Docteur en science politique et ATER à l’Université Lille 3
    • 12h50 > 13h10
      • Perspectives et nouveaux enjeux internationaux de la régulation de l’Internet
      • Bernard Benhamou, Délégué aux usages de l’Internet
  • Pause déjeuner
  • APRES­MIDI
  • Internet, interface et passerelle
    • 14h30 > 14h40
    • Présentation de l’après-midi
    • Valérie Schafer et Mélanie Dulong de Rosnay (ISCC)
  • 14h40 > 15h00
    • Entre l’écran et la chaise : les frontières de la communication homme-machine grand public
    • Benjamin Thierry, PRCE à l’Université Paris-Sorbonne, Doctorant au Centre de Recherche en histoire de l’innovation
  • 15h00 > 15h20
    • Aux marges du réseau: le P2P et les services Internet
    • Francesca Musiani, Attachée de recherche et doctorante, CSI MINES ParisTech
  • 15h20 > 16h20
    • Table ronde. Internet et Médiation culturelle
    • animée par Fanny Georges, Postdoctorante à Télécom ParisTech
    • Jouer avec les frontières cognitives, technologiques et psychologiques
    • Dominique Stutzmann, Chargé de recherche au CNRS
    • Reconfigurations des médiations et des productions dans certaines pratiques créatives sur Internet
    • Brigitte Chapelain, Maître de conférence en SIC à l’Université Paris 13, Laboratoire Communication et Politique (LCP)
    • Médiation et organisation
    • Jean-Luc Bouillon, Maître de conférences en SIC à l’université de Versailles-Saint-Quentin
    • 16h40 > 17h00
    • Frontières et intermédiation des savoirs
    • Morgan Meyer, Postdoctorant à Mines-ParisTech
  • 17h00 > 18h00
    • Table ronde. Partage des savoirs
    • animée par Benoit Le Blanc, Maître de Conférences en Informatique à l’Institut Polytechnique de Bordeaux, Chargé de mission à l’Institut des Sciences de la Communication du CNRS
    • Détecter les frontières dans le domaine biomédical et les dépasser
    • Natalia Grabar, Chargée de recherche, STL CNRS UMR8163, Université Lille 3
    • Mise en évidence automatique de frontières dans les grandes masses de données du Web et des bases d’informations : questions scientifiques et de société.
    • Alain Lelu, Enseignant-chercheur en sciences de l’information, délégué auprès de l’ISCC
    • Accès à la connaissance et agenda pour le développement : la propriété intellectuelle vue par les pays du Sud et la société civile
    • Mélanie Dulong de Rosnay, Chargée de recherche à l’Institut des sciences de la communication du CNRS
    • De l’amateur à l’expert, remise en cause des frontières de la connaissance sur le Web collaboratif
    • Lionel Barbe, Maître de conférence à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense
  • 18h00 > 18h20
    • Les frontières de l’identité numérique : le ménagement de l’interface
    • Alexandre Coutant, Maître de conférences à l’université de Franche-Comté, laboratoire LASELDI, associé à l’ISCC  & Thomas Stenger, Maitre de Conférences à l’université de Poitiers, IAE, laboratoire CEREGE (EA 1722), chercheur associé à l’ISCC.
  • 18h20 > 18h30
    • Conclusion
    • Valérie Schafer et Mélanie Dulong de Rosnay (ISCC)

Laisser un commentaire