Les identités numériques

carnet de recherche vie privée données personnelles identité numérique dispositif identitaire sciences de l'information et de la communication facebook google réseaux socionumériques

Brand You + Web 2.0 = Brand U.0

Brand « U.0 »

View SlideShare presentation or Upload your own. (tags: internet brand)

Vu d’abord chez doppelganger.name. L’original chez David Armano (aka darmano).

L’auteur a réalisé ce slide après un article qu’il avait écrit (c’est moi qui souligne):

« The hallmark of any great brand is authenticity — just ask Harley-Davidson, Coke or Apple, especially when all of these brands lost their way and learned from it. Same thing applies to Brand You. In every tweak or a template, upload and keystroke, you have an opportunity to be authentic or disingenuous. Know what makes you special and unique, and tap into those qualities as you build your personal brand online. Most people can spot a fake when they see one, so remember that being genuine is more important that presenting yourself in an artificially glossy manner. It used to be important for bloggers to « find their voice » — now it’s relevant to all of us.

A relier au thème «Je» est une marque d’identités-actives.

J’aime bien aussi les diapo 9 à 13 : celebrity influence. Car finalement toute cette réputation en ligne, ou weblebrity, ce qu’on disait des Whuffies ou du PeopleRank, ce qu’on retrouve aussi dans Who’s Hot, me fait un peu penser à un système pyramidal. Je linke un bonhomme sur le web et sa réputation augmente, et la mienne aussi un peu.

Comme le souligne darmano quand il invente le terme weblebrity, ça me fait penser à cette phrase de Warhol : « Tout le monde aura son quart d’heure de célébrité ! ». Sauf que dorénavant, cette célébrité n’est plus inscrite dans le temps (très court), mais dans un réseau (ou graphe) social, donc un espace. Espace qui peut aussi être très réduit (mon nombre d’amis) : you can be the celebrity of your own social system regardless of size.

On en parle aussi ailleurs !

Laisser un commentaire