Les identités numériques

carnet de recherche vie privée données personnelles identité numérique dispositif identitaire sciences de l'information et de la communication facebook google réseaux socionumériques

Le vrai défi de Microsoft : comprendre la nouvelle génération

Les consommateurs de la génération-Y se rendent compte qu’ils n’ont plus besoin de Microsoft. Des sociétés comme Facebook, Apple et Google ont changé les habitudes de consommation, surtout celles des jeunes.

Facebook est dans doute le meilleur exemple de ce bouleversement. […], le succès de Facebook provient du fait qu’ il s’agit avant tout d’une application pour communiquer et gérer des informations personnelles. […] Pour des millions de jeunes, Facebook est le premier outil de gestion de leur identité numérique. LinKedIn est lui plus encore explicite dans cette optique et devient d’un point de vue professionnel indispensable à ceux et celles qui veulent contrôler leurs communications et identités en ligne.

TechCrunch en français » Le vrai défi de Microsoft : comprendre la nouvelle génération [note d’Ouriel: oui enfin pas si vite]

A partir d’une conférence de Michael Arrington sur les difficultés de Microsoft à percevoir les tendances générationnelles.

3 commentaires pour Le vrai défi de Microsoft : comprendre la nouvelle génération

  1. chat-loupe dit :

    Tiens, il se passe un truc : je vois de la « génération Y » partout depuis quelques jours… C’est quoi, cette nouvelle mode ? (en plus, je suis à la lisière des dates de naissance apparemment (1978)… je suis « ravi » de voir qu’on m’a collé une nouvelle étiquette…)

    • Julien PIERRE dit :

      @chat – quant à moi je suis clairement chez les X, alors respect stp. J’attends les Z avec impatience mais j’angoisse de savoir qui leur succédera, les AA ? les Z 2.0 ? Mon fils y sera surement : faut que j’anticipe !

  2. chat-loupe dit :

    Bon, en fait, je suis aussi à la lisière de la génération X…

    Je vais en perdre mon identité avec leurs définitions floues de marketeux ^^ Alors attention, ça va faire mâle : j’inaugure la génération XY ^^

    AA… Ça fait un peu pile, quand même, ou alors vieux groupe des années 80… c’est pas glorieux. Remarque, d’ici là, peut-être que tout le monde aura oublié les piles et les groupes des années 80 (ce qui serait une bonne nouvelle ^^)

Laisser un commentaire