Les identités numériques

carnet de recherche vie privée données personnelles identité numérique dispositif identitaire sciences de l'information et de la communication facebook google réseaux socionumériques

Lexique

Définitions (sommairement présentées ici) des principaux termes, notions et concepts présents dans la thèse (et le carnet de recherche).

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

A

Authentification
Processus par lequel une entité prouve son identité (par exemple : saisie d’un mot de passe). L’authentification forte requiert au moins deux modalités d’authentification (mot de passe + biométrie, par exemple).

B

Bénéficiaire
Entité qui tire le bénéfice du traitement des données personnelles. C’est souvent le commanditaire, l’entité attachée à la finalité du dispositif de collecte, traitement et conservation des données personnelles.

C

Certification
Processus par lequel une entité C assure à B l’identité de A.
Commensuration

Concept des sciences cognitives : « la commensuration implique l’utilisation de nombres pour créer des relations entre les choses. La commensuration transforme des différences qualitatives en différences quantitatives, la différence s’exprimant précisément en termes de grandeur par rapport à un paramètre commun ». Espeland Wendy, « Commensuration and cognition », in Cerula K. (dir), Culture in Mind : Toward a Sociology of Culture and Cognition, New York, Routledge, 2002, p.64

D

Dispositif (semi) automatique de collecte, traitement et consultation des données à caractère personnel (DACTCDCP)
Ensemble composé d’appareils, d’interface, de processus et d’agents (publics ou privés, voir industrie) permettant la saisie (endogène si l’agent est le titulaire) des données à caractère personnel d’une entité, ainsi que leur traitement (par filtre ou calcul) et leur consultation (parfois en dehors de l’espace privatif).
Documentarisation
Concept des Sciences de l’information-documentation : « Documentariser, c’est traiter un document comme le font traditionnellement les professionnels de la documentation (bibliothécaires, archivistes, documentalistes) : le cataloguer, l’indexer, le résumer, le découper, éventuellement le renforcer, etc. L’objectif de la documentarisation est d’optimiser l’usage du document en permettant un meilleur accès à son contenu et une meilleure mise en contexte.  » Salaün, Jean-Michel. 2008. Le défi du numérique : redonner sa place à la fonction documentaire. Documentaliste-Sciences de l’information, no 1 : 36-39. http://hdl.handle.net/1866/2225
Données à caractère personnel, ou DCP
Ensemble de données permettant d’identifier un entité : nom, prénom, date de naissance, coordonnées, numéros (d’INSEE, de compte, etc.) On peut aussi inclure les transactions marchandes et techniques (historique de connexion), les préférences culturelles, les relations sociales, les conversations et la réputation.

E

Entité
Personne physique ou morale : individu (monade), couple (dyade), famille, triade, entreprise, espace, organisation, État.
espace public
Concept de philosophie politique, originellement baptisé Öffentlichkeit (Publicité) : « processus au cours duquel le public constitué d’individus faisant usage de leur raison s’approprie la sphère publique contrôlée par l’autorité et la transforme en une sphère où la critique s’exerce contre le pouvoir de l’État. »Il s’agit d’une instance délibérative, c’est-à-dire où des entités identifiés et certifiées (par les industries de l’identité) à s’exprimer énoncent devant une audience non identifiée des discours rationnés sur des thématiques politiques (dans ce cas on parle d’espace public politique ; l’espace public sociétal de Bernard Miège relève de thématiques sociétales : santé, environnement, et régulation de la vie privée par exemple). Jürgen Habermas, L’Espace public : archéologie de la publicité comme dimension constitutive de la société bourgeoise, Payot, Paris, 1997.
espace commun
C’est l’espace de vie de la communauté (ou collectivité sociale), englobant l’espace public (au sens urbanistique, c’est-à-dire extra-domestique) : le Marché, la République sont des espaces communs. Il s’oppose à l’espace public politique en ce qu’il ne repose pas exclusivement sur des processus rationnels et qu’il n’a pas de finalité délibérative.
espace anecdotique
Il s’agit d’un espace délibératif à l’intérieur de la vie privée, où s’essayent et s’opèrent des opinions politiques ou sociétales non publicisées, c’est-à-dire restreintes à une audience identifiée (la famille, les amis, les proches).
espace privatif
Voir Vie privée
Endogène (saisie)
Modalité de saisie des données à caractère personnel dans un dispositif de collecte où l’opérateur est le titulaire des données. S’oppose à saisie exogène où les données du titulaire sont saisies par un opérateur. On parle alors de (re)documentarisation endogène ou exogène.

F

G

H

I

Identification
Processus cognitif par lequel une entité en reconnait une autre (par la voix, la démarche ou la consultation d’un support d’identité).
Identité(s)
Somme d’attributs relatifs au rôle d’une entité à un instant donné. Voir aussi Données à caractère personnel.
Industries culturelles
Ensemble des acteurs socioéconomiques produisant et diffusant des biens culturels.
Industries de la réputation
Ensemble des acteurs socioéconomiques produisant et diffusant la réputation des entités.
Industries de la communication
Ensemble des acteurs socioéconomiques produisant les appareils de communication et assurant le bon fonctionnement de leur mise en réseau.
Industries de (la certification de) l’identité
Ensemble des acteurs socioéconomiques produisant les appareils de création et contrôle des supports de l’identité et assurant (par les processus d’identification, authentification et certification) la correspondance avec l’entité qui les détient.

J

K

L

M

Médié
Médié, comprendre l’usage d’un médium (langagier), et relevant de la sémiologie. Parler, écrire, et dans une certaine mesure dessiner sont des actes d’expression médiés, passant par le langage et les signes. Un soliloque est un acte médié.
Médiaté
Médiaté, relevant de la médiation, comprendre autorisé par un intermédiaire. S’exprimer dans le cadre d’un espace (public ou anecdotique), avec une audience (identifiée ou non), et donc une identité.
Médiatisé
Médiatisé, comprendre médiation reproductible massivement par un moyen technique (mass media). Relève des industries de la communication et des industries culturelles.

N

O

P

Q

R

Récipiendaire
Entité autorisée à avoir connaissance des DCP de leur titulaire. C’est l’entité attachée à l’intention de communication des données personnelles (l’ami à qui je me livre), à ne pas confondre avec le bénéficiaire qui est attachée à la finalité du dispositif.
Redocumentarisation
Concept des Sciences de l’Information-documentation : « Redocumentariser, c’est documentariser à nouveau un document ou une collection en permettant à un bénéficiaire de réarticuler les contenus sémiotiques selon son interprétation et ses usages à la fois selon la dimension interne (extraction de morceaux musicaux – ou ici identitaires –  pour les ré-agencer avec d’autres, ou annotations en marge d’un livre – d’un profil –  suggérant des parcours de lecture différents…) ou externe (organisation d’une collection, d’une archive, d’un catalogue privé croisant les ressources de différents éditeurs selon une nouvelle logique d’association). » Zacklad, M., 2007. Réseaux et communautés d’imaginaire documédiatisées, in Skare, R., Lund, W. L., Varheim, A., A Document (Re)turn, Peter Lang, Frankfurt am Main : 279-297, http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00180185/fr/
Réputation
Valeur quantitative construite par interprétation et accordée à une entité, à un moment donnée, par d’autres entités.

S

T

Tiers-opérateur
Agent humain ou automatique chargé de transmettre les DCP d’un titulaire au récipiendaire. Il peut requérir des processus d’identification, authentification et certification des entités. Il agit au sein de l’industrie de (la certification de) l’identité. Dans le cadre d’un DACTCDCP, il peut être autorisé à consulter les données à caractère personnel. Il peut également en tirer un bénéfice (commercial par exemple).
Titulaire
Entité identifiée par ses données à caractère personnel.

U

V

Vie privée
La vie privée d’une entité (que nous nommerons titulaire) épouse un espace-temps caduque et égocentré ayant pour coordonnées des entités (que nous nommerons récipiendaires) soumises à un procès d’identification (parfois implicite) dès lors que le titulaire leur délivre des informations (que nous nommerons données à caractère personnel : DCP) relevant de l’intime ou du personnel. Il y a violation de la vie privée quand un récipiendaire exfiltre hors de cet espace les données qui lui ont été confiées sans le consentement (pas toujours explicite) de leur titulaire. C’est également le cas quand il y a infiltration de l’espace par un tiers identifié (ou non) et non autorisé. Le tiers-opérateur n’est chargé que du mécanisme de transmission des données entre le titulaire et le-s récipiendaire-s : s’il a connaissance de ces données, il sera considéré également comme récipiendaire et sera soumis à la même interdiction d’exfiltration. Il doit aussi empêcher l’infiltration du cadre privatif.

W

X

Y

Z

Laisser un commentaire