Les identités numériques

carnet de recherche vie privée données personnelles identité numérique dispositif identitaire sciences de l'information et de la communication facebook google réseaux socionumériques

Résumé

Nous construisons une analyse des dispositifs identitaires contemporains (dont les réseaux socionumériques) sur plusieurs niveaux : au niveau informatique (modèle conceptuel clôturant représentations sociales et sociabilités) ; au niveau microsocial (négociation des singularités subjectives et ancrage des normes sociales) ; au niveau économique (stratégies hégémoniques et partenariat avec les industries culturelles) ; au niveau sociopolitique (expérimentation de postures individuelles sur la base d’expériences affectives et dans un cercle privé rendant possible l’engagement dans les processus délibératifs constituant le sens commun).

Pour appréhender ces enjeux, nous avons mis en œuvre une méthodologie immersive et multi-située en compagnie d’une population composée de figures du sujet contemporain : des apprentis en BTS dans le secteur du Tertiaire, soumis à un complexe de contraintes, et engagés au niveau personnel et socioprofessionnel dans divers dispositifs identitaires. En plus du travail réalisé sur cette population, nous avons également constitué plusieurs corpus à partir des documentations techniques des dispositifs identitaires (API des réseaux sociaux, décrets des fichiers administratifs), à partir des données financières des acteurs économiques, et enfin à partir des discours de leurs dirigeants et des responsables des dispositifs publics.

Il ressort de ces analyses plusieurs propositions théoriques, dont celle du cadre privatif présenté comme ensemble de contraintes identitaires définies ou négociées par les interactants et resitué au niveau informatique (ingénierie de la vie privée médiatisée), microsocial (veille mutuelle), économique (modèle socioéconomique du salon), sociopolitique (espace anecdotique), et méthodologique (immersion auprès des usagers).

Mots-clés : identité, intimité, données personnelles, vie privée, identification, socialisation, dispositifs identitaires, réseaux socionumériques, cadre, industries de la certification d’identité et de la réputation, cadre privatif, espace anecdotique

Laisser un commentaire